Votons pour l’Équipe Ensemble au CTC en 2021

Bâtissons l’avenir

Message de fin d'année de l'Équipe Ensemble

Salutations aux membres de la grande famille syndicale !

Alors qu’une année très difficile se termine, l’Équipe Ensemble souhaite partager avec vous quelques réflexions sur les événements de 2020 et sa vision pour 2021.

La pandémie de la COVID-19 a touché l’ensemble du pays, et les travailleurs ont été en première ligne de la crise. Que ce soit dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de la vente au détail, de la sécurité, de la production alimentaire ou dans un autre secteur, la pandémie a touché tous les travailleurs.   

Le coronavirus a révélé les inégalités sociales, particulièrement celles qui affectent les bas salariés. De nombreux emplois mal rémunérés sont essentiels au bon fonctionnement de notre société, mais ne sont pas reconnu à leur juste valeur par les employeurs et nos dirigeants politiques. Les travailleurs à bas salaire n’ont pas droit aux congés de maladie payés, à un horaire stable ou à des augmentations de salaire périodiques. C’est pourquoi nous devons forcer tous les gouvernements à adopter de meilleures lois sur le salaire minimum, à légiférer pour instaurer des règles claires pour l’établissement des horaires et à instaurer des congés de maladie payés.

La pandémie a aussi fait ressortir les conséquences du sous-financement et de la dotation de personnel insuffisante dans les services du secteur public. Cela n’est nulle part plus criant que dans nos systèmes de santé et nos services de santé publique. Nos travailleurs de la santé, qui font tout pour prodiguer les services de santé dont nous avons besoin, ont dépassé le bout du rouleau.

Les services de santé publique disposent de peu de personnel pour effectuer la recherche des contacts. Ils doivent compter sur le secteur privé pour combler les lacunes. Les municipalités appliquent les décrets d’urgence et s’occupent des sans-abri et des chômeurs, mais elles font face à de graves déficits budgétaires. Ce n’est pas ainsi qu’on devrait réagir à une crise. Nous devons exercer des pressions pour obtenir un financement adéquat en matière de dotation en personnel, afin de disposer d’un secteur public solide et formé sur lequel nous pouvons compter en cas de besoin.

De plus, les innombrables éclosions de COVID-19 et les décès tragiques dans les établissements de soins de longue durée prouvent que les soins à but lucratif n’ont pas leur place dans ce secteur. Nous devons obtenir la création des normes universelles de soins à l’échelle du Canada. Nous devons également exercer des pressions pour obtenir des salaires plus élevés et des postes à temps plein dans les établissements de soins, afin que les travailleurs n’aient pas à œuvrer dans plusieurs installations pour survivre. 

Parallèlement à toutes ces luttes, les gouvernements provinciaux de l’Alberta, du Manitoba et de l’Ontario utilisent la pandémie comme prétexte pour mettre de l’avant de nouvelles lois qui s’en prennent aux travailleurs. Pour riposter systématiquement aux lois anti-travailleurs, nous devons travailler à rehausser le niveau d’engagement dans le mouvement syndical.

Pour ce faire, il faudra former des coalitions, se soutenir mutuellement et tendre la main à tous les travailleurs, syndiqués ou non. Il ne peut pas y avoir de « nous » et de « eux », seulement un « tous ensemble ». Cela exigera de nouvelles idées pour rejoindre les travailleurs et les unir afin que les besoins de la classe ouvrière se retrouvent en tête de liste de l’ordre du jour politique national.

L’Équipe Ensemble est prête pour cet important défi. Nous avons hâte de collaborer avec vous, tout au long de 2021, à l’unification du mouvement syndical canadien. Ensemble, construisons l’avenir que nous souhaitons tous.